Menu

C2D-AFOP

Les jeunes d’Edéa découvrent les métiers agropastoraux développés par le programme AFOP Spécial

Deux jours auront suffit pour que les jeunes d’Edéa soient convaincus de l’opportunité à saisir da le secteur agropastoral à travers les métiers proposés par le programme AFOP. C’était à l’occasion de la deuxième édition de la caravane de promotion et de valorisation des métiers agricoles qui s’est tenue du 02 au 03 Avril 2015. Ladite cérémonie, portée par le réseau des jeunes parlementaires « Espérance-Jeunesse » pour la promotion des politiques et actions en direction de la jeunesse et de l’enfance (REJE), a été personnellement présidée par le très honorable CAVAYE YEGUIE Djibril, Président de l’Assemblée Nationale, accompagné d’importantes personnalités dont : une centaine de députés et sénateurs, plusieurs membres du gouvernement et les partenaires au développement.

Le programme AFOP, invité à cette importante mobilisation, a saisi la vitrine qui lui a été offerte lors de l’animation de son stand et la participation aux conférences débats,  pour discuter avec les jeunes venus nombreux, sur la lutte contre le chômage par la formation et l’insertion professionnelle des jeunes dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

Ainsi,à travers les interventions détaillées du chef de l’unité de communication du programme AFOP, représentant personnel du coordonateur national, les jeunes ont été  sensibilisés sur la nécessité de se faire former afin de réussir efficacement leur insertion professionnelle. Les témoignages des jeunes formés et insérés par le programme AFOP et présents auxdites conférences ont permis de rassurer les jeunes indécis.

A la fin de ces deux jours de communion avec les jeunes d’Edéa, il est ressorti que les éclairages apportés aux jeunes par le programme ont suscité de l’émulation auprès de ceux-ci. Les jeunes ont sollicité avoir des informations sur les lieux de formation (la localité des centres et des écoles) et les parcours de formation développés dans ces structures. C’est une preuve qu’ils sont vivement convaincus de l’action du gouvernement à travers le MINADER et le MINEPIA en faveur des jeunes comme acteur principal du développement agropastoral et rural au Cameroun.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

Le Programme AFOP

Echos des centres et écoles

Tutelles

AFD SupAgro Disop AFEC SODECOTON iii Femafarc Far La voix du Paysant IPAVIC CIC