Menu

Bénéficiaires du programme AFOP

Bénéficiaires du programme AFOP

Les jeunes en situation post primaire

Cette catégorie se compose des jeunes qui à l’issue de l’école primaire projettent de se diriger vers un métier dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et/ou de la pêche et qui souhaitent en conséquence acquérir une formation professionnelle de base dans ces domaines.

Les jeunes issus du secondaire

Il s’agit des jeunes diplômés de l’enseignement secondaire désireux de s’orienter vers un métier dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et/ou de la pêche et qui souhaitent en conséquence acquérir une formation professionnelle de base dans ces domaines.

Les producteurs en activité

Il s’agit des agriculteurs, des éleveurs et des pêcheurs en activité. Ils sont des exploitants qui combinent toutes ou une partie de leurs ressources pour mener les activités de production.

Les adultes projetant de s’engager dans la production agropastorale et/ou halieutique.

Il s’agit dans ce cas des personnes en reconversion ou travaillant dans d’autres secteurs qui projettent de s’engager dans la production agropastorale et/ou halieutique et sont désireux d’acquérir le savoir et le savoir-faire nécessaire.

Les personnels en charge du pilotage, de l’animation et de la mise en œuvre du dispositif rénové

Il s’agit des personnels des deux ministères de tutelle et des personnels des structures de formation qui interviennent dans le pilotage, l’animation et la mise en œuvre des activités du dispositif rénové.

Les responsables des groupements de producteurs

Cette cible regroupe les responsables des groupements de jeunes formés et installés dans le cadre de la rénovation.

Les acteurs du territoire chargés du pilotage et de l’animation du dispositif rénové

Il s’agit ici des référents, des maîtres de stage et des membres des organes en charge de la co-gestion des structures de formation et de l’animation du processus d’insertion dans les territoires.

Les acteurs du territoire en charge du développement local

Les structures et organismes (OPA, entreprises coopératives, communes, grandes exploitations agricoles, opérateurs économiques, agro industries, ONG,…) dont les employés auront suivi des formations.
Les communautés rurales, à travers l’accroissement de la qualification des producteurs et une meilleure formation des jeunes agriculteurs d’une part, et une meilleure formation des agents de développement d’autre part.

Laisser un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Connexion ou S'inscrire

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?