Menu

PCP-AFOP : insertion des Exploitants Agricoles déjà 3000 jeunes installés

PCP-AFOP : insertion des Exploitants Agricoles déjà 3000 jeunes installés

A la faveur de la visite de travail du MINADER dans la région de l’Ouest, le 3000ème jeune inséré du PCP-AFOP a reçu son appui de mise en œuvre de son projet.

3000 on est résolument tourné vers l’émergence et on a atteint la vitesse de croisière. L’occasion se voulait belle et la cérémonie en elle-même riche en émotion. En cette journée du jeudi 05 avril 2018 à la place des fêtes de la ville de Foumban un impressionnant dispositif et plusieurs personnalités avec à leur tête le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) Henri Eyebe Ayissi venus vivre cet instant de célébration. Une cérémonie qui porte à plus de 3000 le nombre de jeunes formés et installés par le dispositif du Programme d’Appui à la Rénovation et au Développement de la Formation Professionnelle dans les secteurs de l’Agriculture, de l’Elevage et des Pêches (PCP-AFOP).Tous les orateurs ont été unanimes pour reconnaître les efforts consentis par l’Etat du Cameroun et ses différents partenaires au Développement notamment l’Agence Française de Développement (AFD).

Pour revenir à la cérémonie, après l’arrivée du MINADER accueilli par les autorités administratives au rang desquelles le gouverneur de la région de l’Ouest et sa Majesté le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya Roi des Bamoun, l’exécution de l’hymne national par les jeunes du Centre de Formation des Jeunes Agriculteurs du Noun (CEFAN) de Foumban, l’heure était aux allocutions. Le maire de Foumban représenté par l’un des conseillers municipaux souhaite la bienvenue aux hôtes dans la ville de Foumban, le jeune Chandini André exploitant Agricole formé au CEFAN viendra dire toute sa gratitude pour l’opportunité de la formation et surtout l’accompagnement du PCP-AFOP. Le Coordonnateur National du PCP-AFOP Pierre Blaise Ango en quelques mots viendra présenter le Programme dans son ensemble et surtout les résultats obtenus. Résultats qui justifient la célébration du 3000ème jeune. Pareille cérémonie avait eu lieu en 2015 à Bertoua et l’on était encore au chiffre de 1000 jeunes formés et installés par le dispositif rénové. En guise de réponse le ministre Henri Eyebe Ayissi reconnaîtra dans son allocution tout le mérite de la formation et encouragera les autres jeunes qui hésitent encore à se tourner résolument vers la terre « qui ne trahit jamais ».Place au moment tant attendu avec la remise symbolique des chèques d’un montant de 1.500.000 (un million cinq-cents mille francs) CFA chacun à 10 jeunes formés et c’est le MINADER qui ouvrira le bal en remettant le premier chèque. Ces 10 jeunes avec leurs pairs pour rappel après deux ans de formation en alternance dans un centre de formation doivent pour bénéficier de l’appui présenter leurs projets devant la commission financière et la commission territoriale qui, après examen valident les projets qu’elles jugent recevables.

Ils sont donc prêts à relever le défi et le pari de l’émergence ces jeunes exploitants agricoles sur qui non seulement la région de l’Ouest mais le Cameroun tout entier pourra compter. Avec la formation reçue, la lutte contre la pauvreté et le chômage en milieu jeune prennent un sacré coup pour le développement de territoires.

Laisser un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Connexion ou S'inscrire

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?