Menu

PCP-AFOP : formation des EA6, c’est parti

PCP-AFOP : formation des EA6, c’est parti

Ils sont près de 3500 jeunes camerounais à avoir braver avec succès le test de sélection organisé les 11 et 12 juin 2020, depuis le 22 juin dernier ils ont quitté leur lieu de résidence pour les centres de formation.

Pour eux à coup sûr les deux prochaines années ne seront pas les mêmes. Ils font partie de la sixième promotion des Exploitants Agricoles et sont répartis dans 88 centres de formation agropastorale. Une fois les résultats du test de sélection publiés, ils ont juste eu le temps de faire leurs bagages et de rejoindre leurs centres respectifs. Accueillis aux premières heures de ce lundi 22 juin 2020 dans une ambiance qui trahissait à la fois l’émotion et la joie de rejoindre le dispositif rénové de formation et d’accompagnement à l’insertion PCP-AFOP. Dans les quatre zones et plus précisément dans les différents centres de formation, on s’attèle depuis l’arrivée de cette nouvelle cuvée à poser les jalons d’une formation réussie. Pour ce faire, les équipes pédagogiques avec l’appui de l’administration des centres de formation ont huit semaines pour fixer les bases à commencer par l’adaptation des jeunes apprenants à leur nouvel environnement.

Un environnement qui il faut le rappeler offre toutes les conditions nécessaires à l’apprentissage du métier d’Exploitant Agricole. Les premières activités pour ces jeunes ont consisté au nettoyage des campus une fois l’accueil et l’installation dans les centres achevés. Ajouter à cela des séances d’échange avec les équipes pédagogiques qui essaient de comprendre la motivation qu’ont ces jeunes à l’entame de ce programme de formation. Autre aspect évoqué pendant cette période d’immersion et pas des moindres c’est celui lié au socio-culturel. Les jeunes apprenant étant appelés à vivre en société, ils doivent être à même d’apprécier et d’adopter les valeurs qui leur permettront plus tard de mieux intégrer les milieux où se feront leur insertion.

La rentrée des EA6 intervenant dans un contexte de lutte contre la propagation de la COVID 19, les apprenants ont été édifiés sur les mesures barrières et les attitudes à adopter pour freiner voire bouter hors des centres cette terrible pandémie. Agissant en avant-garde, la coordination nationale du PCP-AFOP a pourvu chaque centre de formation d’un kit anti-COVID constitué de seaux et de savon pour le lavage des mains, de gel hydro alcoolique, de cache-nez et a prôné le respect de la distanciation sociale.
Ils ont désormais la balle dans leur camp et à eux de prouver qu’ils méritent la confiance et tous les espoirs fondés sur eux.

Laisser un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Connexion ou S'inscrire

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?