Menu

Le CIL de Kribi et le centre de Pêche de Londji reçoivent des hôtes de marque

Le CIL de Kribi et le centre de Pêche de Londji reçoivent des hôtes de marque

A l’occasion de la cérémonie de mise en eau de 33 Maîtres Pêcheurs, les deux centres de formation du dispositif rénové de formation ont reçu le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales et l’Ambassadeur de France au Cameroun. 

Il s’agit à n’en point douter d’un des moments importants du Centre d’Appui aux Initiatives Locales (CAIL) de Kribi et du Centre de Formation des Jeunes Pêcheurs de Londji. En cette matinée du jeudi 1er avril 2021, le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales (MINEPIA) Docteur Taiga et Son Excellence l’ambassadeur de France au Cameroun Christophe Guillou ont choisi d’accorder le temps d’une heure une visite à ces deux centres de formation.

Premier arrêt de cette journée marathon le CAIL de Kribi qui est une structure de formation appartenant au Diocèse de Kribi. L’ambassadeur de France au Cameroun Christophe Guillou y est accueilli par l’Evêque de Kribi Monseigneur Nzinga Atangana aux premières heures de la matinée. Le MINEPIA va les rejoindre quelques instants plus tard. Les jeunes apprenants qui suivent une formation d’Exploitant Agricole (EA) vont souhaiter la bienvenue à leurs hôtes à travers la remise de deux bouquets de fleurs et l’exécution de l’hymne national et l’hymne des EA. Le Curé de la Cathédrale va à son tour prendre la parole pour souhaiter la bienvenue. Le MINEPIA va en guise de réponse saluer l’initiative du Programme d’Appui à la rénovation et au développement de la Formation Professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches-Phase de Consolidation et de Pérennisation (PCP-AFOP). Il est question pour le ministre Taiga de tout mettre en œuvre pour la pérennisation de ce dispositif de formation et d’insertion. L’ambassadeur Christophe Guillou ira dans la même lancée. La visite du CAIL se poursuivra par la présentation des infrastructures et de quelques audiences.

Deuxième arrêt, c’est le Centre de Formation des Jeunes Pêcheurs de Londji où le MINEPIA et l’Ambassadeur de France sont accueillis par le directeur de la structure et les jeunes MP en formation. L’exécution de l’hymne national va céder la place à la présentation de la structure à commencer par les dortoirs, l’atelier pédagogique où les jeunes apprennent à monter les engins de pêche, le bloc administratif et enfin la salle des moniteurs.  Le tout entièrement rénové par le PCP-AFOP qui une fois encore a reçu les félicitations du MIINEPIA et de l’ambassadeur de France au Cameroun.

Aux bénéficiaires d’en faire bon usage.

Laisser un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Connexion ou S'inscrire

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?