Menu

Pêche maritime, 33 jeunes Maîtres Pêcheurs mis en eau

Pêche maritime, 33 jeunes Maîtres Pêcheurs mis en eau

Formés dans les centres de pêche de Débunscha, Bonamatoumbé et Londji, ils ont eu leurs parchemins de fin de formation au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales et de l’Ambassadeur de France au Cameroun.

La plage de Ngoyé à Kribi dans la cité balnéaire en ce jeudi 1er avril 2021 grouille de monde. Les populations de Kribi avec à leur tête les autorités administratives, municipales, religieuses et traditionnelles accueillent dans la ferveur des hôtes de marque.

Le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales (MINEPIA) Docteur Taiga et l’Ambassadeur de France au Cameroun son Excellence Christophe Guillou ont effectué le déplacement de la capitale du département de l’Océan pour présider la cérémonie de mise en eau de 33 jeunes formés dans les centres de pêches de Débundscha dans la région du Sud-Ouest, Bonamatoumbé dans le Littoral et Londji dans la région du Littoral.

La cérémonie de mise en eau s’est déroulée en trois phases. La première phase protocolaire ponctuée d’allocutions dont celle de bienvenue du Maire de la ville, suivie de celle du Coordonnateur National du Programme d’Appui à la rénovation et au développement de la Formation Professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches- Phase de Consolidation et de Pérennisation (PCP-AFOP) Pierre Blaise Ango, puis de celle du représentant des lauréats, de celle de l’ambassadeur de France au Cameroun et enfin de celle du MINEPIA. La deuxième phase va consister en la remise des documents officiels. Tour à tour les 32 lauréats constitués en binômes vont se relayer à la tribune officielle et recevoir de la part des autorités les parchemins. La derniere phase se déroule sur les berges de l’Océan Atlantique où les jeunes MP entrent en possession des clés de leurs embarcations et enclenchent les moteurs pour une immersion dans les eaux sous le regard admiratif à la fois des populations et des autorités.

Le clap de fin sera la célébration avec les familles des récipiendaires venues elles aussi nombreuses encourager ces futurs conquérants des eaux dont les prises feront le bonheur des fins gourmets. Place à la pêche désormais …

Laisser un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Connexion ou S'inscrire

Mot de passe oublié ? / Identifiant oublié ?